Module 2 : Compétences : Evaluation développement et transversalité

- Durée : 3 jours avec possibilité  d'un condensé sur une journée.
- Nombre d’apprenants maximum : 20 en présentiel - 6 en distanciel
- Destinataires : Toutes structures et entreprises désireuses de comprendre le principe même de compétence.

Cette formation s’enrichit de mises en situations des apprenants par rapport à leurs propres expériences. La formation est axée sur la methode PACAP® (Potentiel, Aptitudes, Choix, Acquis, Prérequis). Le formateur anime et dirige ces échanges de savoir et travaux de groupe.

Présentation du module

Ce plan de formation est déposé à la SGDL (Société des Gens de lettres).

Accueil du public.
Définition de la Méthode PACAP® (exemples, mise en scène, PowerPoint).
Définition de la compétence, les notions de tâche, travail, emploi, métier.
Atelier : Sur un exemple précis, définir les notions d’aptitudes, de caractéristiques, capacités, motivation et potentiel.
La méthode PACAP® : Potentiel, Aptitudes, Choix, Acquis, Prérequis.
L’évaluation : Indicateurs, critères, caractéristiques.
Atelier : L’évaluation se fait aussi par la communication que livre le salarié.
Le développement des compétences et la notion de potentiomètre.
Apprendre, échanger, pratiquer.
La suppression de son paradigme, et la notion de solipsisme.
Atelier et échanges d’expériences sur l’expression : « Je n’y arrive pas ».
"L'erreur est notre amie" : La peur de l'échec, la notion de plan B.
La mémorisation intellectuelle, visuelle et expérimentale.
Connaissance, imitation, maîtrise. PowerPoint et atelier sur un exemple précis : Le chariot élévateur.
Les "30 capacités". Ateliers et débats sur leur développement dans les différentes structures des apprenants. Réalisation d'un tableau : "Aptitude/ Corps de métier".
Chaque apprenant a 3 minutes pour raconter une expérience de travail qui pourrait améliorer le tableau réalisé en commun.
Les compétences transversales : Définition.
La polyvalence.
Les grilles d’évaluation et bilan de compétences dans le temps.
La règle des trois « C » : Connaissance (je sais), Capacité (je sais faire), Comportement (je sais être).
Les référentielles compétences et référentiels métiers.
Réalisation en commun d’une grille associative entre les compétences, et les métiers. Comparaisons et divergences …
Echanges sur le ressenti des apprenants et conclusion du formateur.