La Méthode PACAP®, pour analyser la compétence

Cinq caractéristiques (mots) qui déterminent la compétence ou la non compétence d’une personne selon qu’elles sont positives ou négatives. L'apprenant.e doit évaluer ces caractéristiques, et travailler pour améliorer celles qui sont négatives. L’encadrant évalue les compétences de la personne dans le temps, et non sur l’instant. Cette méthode part du principe que la capacité n’est pas la compétence, elle entraîne vers la compétence qui n’est pas fixe et sujette à amélioration avec le temps. Je suis "cap" ou "pas cap". Article © EPITRE-f.

La méthode PACAP® EPITRE-f

Cet article est déposé à la SGDL (Société des Gens De Lettres) et © EPITRE-f.

Dans le monde du travil, la capacité n'est pas la compétence, elle entraîne vers la compétence qui est sujette à amélioration avec le temps.

Je suis « cap ». Soit le champ du possible. Je « pourrais faire ça, j’en suis capable ». Cela ne veut pas dire que je sais le faire de façon professionnelle, cela veut dire que j’en ai les capacités et l'envie mais pas encore la compétence.

La notion « PACAP » correspond à 5 mots simples, qui proposent les caractéristiques de la compétence ou non compétence.

  • Potentiel : Je suis
  • Aptitude : Je peux
  • Choix : Je veux
  • Acquis : Je sais
  • Prérequis : J’ai

La formation s'appuie sur des ateliers encadrés par le formateur.
Ces échanges permettent aux stagiaires de définir leurs propres caractéristiques.

Exemples : J’ai le permis de conduire = C’est un acquis. Je n’aime pas prendre le métro = C’est un choix. Je suis minutieux = C’est une aptitude.

Compétence et PACAP

Cinq caractéristiques (mots) qui déterminent la compétence ou la non compétence d’une personne selon qu’elles sont positives ou négatives. Cette personne doit évaluer ces caractéristiques, et travailler pour améliorer celles qui sont négatives. L’encadrant évalue les compétences dans le temps, et non sur l’instant.

Potentiel : « Je suis » - Capacité d'être

Cela n'a pas été cherché ou appris. On ne peut ni améliorer, ni changer.

Positif : « Je suis costaud.e, j’ai de bons yeux, je suis intelligent.e »
Négatif : « J’ai un mal de tête récurrent, je suis allergique aux piqûres d’abeille, je suis lent.e de nature, j’ai de petites mains ».

Aptitude : « Je peux » - Capacité de faire

Des éléments qui ne sont pas encore appris, on peut les nommer prédispositions.

Positif :« J’apprends vite, Je suis habile de mes mains, je suis d'une nature patiente, je sais parler en public, je m’adapte à tout».
Négatif : « Je suis rarement à l'heure, j’ai peur de prendre des risques, la concentration n'est pas mon fort ».

Choix : « Je veux » - Capacité de volonté

Attitude et état d’esprit qui détermine l'aptitude à effectuer un travail et pourquoi.

Positif : « J’ai l’impression d’être utile, je préfère travailler seul.e, j’aime travailler en équipe, j’aime travailler la nuit ».
Négatif : « Je n’aime pas les tâches répétitives, je préfèrerais travailler dehors, je voudrais plus de responsabilités ».

Acquis : « Je sais » - Capacité de savoir

L'expérience, ce que nous savons désormais. On ne peut pas nous l’enlever, c’est quelque chose qui nous appartient, c’est acté.

Positif : « J’ai un CAP menuiserie, j’ai mon permis de conduire, je sais lire écrire compter, j’ai passé le CACES, je sais travailler sur Excel ».
Négatif : « Un ordinateur me fait peur, je ne sais pas nager, je ne sais pas compter ».

Prérequis : « J’ai » - Capacité d'avoir

Ce que nous possédons, c’est un fait établi. Il nous permet de répondre à une demande.

Positif : « J’ai une voiture, je suis autonome, je peux travailler une heure de plus, je n’ai pas d’enfant à garder le mercredi, j’habite tout près ».
Négatif : « J’ai une ordonnance du médecin, je dois garder mes enfants le mercredi ».

Le mot du formateur à propos de PACAP

Les mots : Acquis et Prérequis ne sont pas modifiables de la part d'une personne.

Acquis = je sais (on ne peut pas me l'enlever), Prérequis = j'ai (c'est un fait établi).
La méthode PACAP® se concentre donc sur les caractéristiques : Potentiel, Aptitude et Choix.
En revanche un élément d'une caractéristique peut très bien être « transféré » dans une autre catégorie.

Exemples

« Je n'ai pas de voiture » est un prérequis. Mais « j'ai l'intention de m'acheter une voiture » devient un choix.
« J’ai un CAP menuiserie » est un acquis. Mais « je pense pouvoir suivre une formation pour un BEP menuiserie » devient une aptitude.

La qualité et le défaut dans la valeur travail sont définis comme permettant des répercussions positive ou négative dans une entreprise.
Dans une évaluation, on ne parle jamais de qualités ou de défauts. On peut évaluer l’esprit d’équipe par exemple si cela est important parce que le salarié travaille toujours en équipe.
Faible potentiel, inaptitudes, motivation négative ne sont pas des défauts. Agressivité, manque de respect, fourberie, sont des défauts.

Les ateliers

Réalisés à travers des échanges | débats du groupe. Les stagiaires travaillent aussi en petits groupes afin de classer les capacités requises dans le monde du travail, découvrir à quelle caractéristique (potentiel, aptitudes et choix) elles appartiennent, les critères pour les évaluer et quel contrôle à effectuer.

Objectifs

Les stagiaires doivent classer les caractéristiques pour parvenir à la compétence.

- Evaluation et les critères de contrôle par l'encadrant
Les signaux qui permettent à l’encadrant de visualiser les caractéristiques.

- Contrôles par l'encadrant
Les stagiaires doivent investiguer les critères permettant d’évaluer si la caractéristique peut être acquise.

- La communication, une autre forme d’évaluation
L’évaluation se fait aussi par la communication reçue et émise par la personne apprenante. Elle s’exprime aussi par des réflexions – phrases -SMS - mails - gestes qui ont également une importance cruciale.